Jazz et Mode

Jazz et Mode

Même si le jazz n’est plus à la mode depuis les années 1960, il irrigue toujours de manière puissante la musique, la culture et notre imaginaire collectif (hip-hop, mode, langage, graphisme, parfum…), comme le montre ici Lucas Delattre (IFM). Quand on parle des rapports de la mode et de la musique, on pense d’abord au rock. Or, les apports du jazz, lui-même au cœur de la culture des Etats-Unis au XXe siècle, jouent un rôle au moins aussi important. Barack Obama ne serait pas tout à fait le même sans l’héritage de Miles Davis, idem pour Prince et Cab Calloway ou encore Erykah Badu et Nina Simone…
L’aventure du jazz permet d’examiner l’évolution des relations entre Blancs et Noirs, entre culture populaire et culture d’élite, sans jamais négliger les revendications d’individualité et d’anticonformisme (voire d’excentricité) propres à chaque musicien. A son tour, une histoire du jazz peut s’écrire à travers les choix vestimentaires des musiciens et le soin apporté à leur image.

De nombreuses illustrations visuelles et sonores accompagnent le propos :
www.ifm-paris.com/emailing/jazz-mode.pdf

Podcast

Lucas Delattre

Chargé des enseignements liés à la communication, aux médias et au digital à l’IFM, Lucas Delattre est ancien journaliste et correspondant de presse (Le Monde). Il a également été collaborateur du magazine Jazzman.