Du « schmattès » à la « fast fashion »

Du « schmattès » à la « fast fashion »

Entre Charleroi, Gand et Paris, une évocation du monde de la confection juive depuis plusieurs générations. Nathalie Skowronek raconte l’histoire de sa famille émigrée il y a cent ans des « shtetls » de Pologne vers la Belgique pour y ouvrir des boutiques de vêtements (« shmattès » en yiddish) et de fourrure. Elle raconte, pour l’avoir vécu de près et y avoir travaillé elle-même, ce monde rythmé par les réassorts hebdomadaires auprès des boutiques du Sentier parisien. Progressivement, avec l’arrivée de la « fast fashion » et des fournisseurs chinois, les confectionneurs traditionnels sont devenus des petits détaillants, beaucoup de boutiques ont fermé tandis que d’autres familles créaient des marques de mode adaptées à l’air du temps…

PODCAST

Nathalie Skowronek

Nathalie Skowronek, romancière, a fait paraître « Un monde sur mesure » chez Grasset en 2017.