La « rentrée littéraire » dans l’économie de l’édition

La « rentrée littéraire » dans l’économie de l’édition

Juliette Joste, éditrice chez Grasset, explique la place de la « rentrée littéraire » dans l’économie de l’édition. La rentrée littéraire (surtout celle du mois de septembre) est une « exception française », est l’équivalent d’une « fashion week » ou encore du Festival de Cannes. S’y joue une concurrence effrénée entre les éditeurs. L’édition est un « business d’intuition » dont l’enjeu est notamment d’anticiper une visibilité autour de quelques titres à fort potentiel médiatique tout en jouant sur les subtilités d’une « économie de la péréquation », qui consiste à diffuser des auteurs peu connus grâce à la vente de quelques best-sellers.

Podcast

Juliette Joste

Juliette Joste, éditrice chez Grasset.