A propos de Julien Gracq

A propos de Julien Gracq

Parfois considéré comme un écrivain pour « happy few », Julien Gracq (1910-2007) a pourtant un statut exceptionnel en littérature : traduit dans une trentaine de langues, il est entré de son vivant dans la collection de La Pléiade. Considérant que l’auteur n’est rien d’autre que son oeuvre, il refusait les interviews et vivait comme un ermite à l’écart des bruits du monde, à St Florent le Vieil, dans le Maine-et-Loire. Ecrivain de l’attente, « romancier paysagiste » (selon Michel Tournier), il peut être considéré comme un « enchanteur réticent », habité par la mythologie arthurienne, Jules Verne et Edgar Poe. A la recherche permanente du mot juste, l’écriture de Gracq « avance comme les ciseaux d’un couturier, avec un sillage qui ne se referme pas derrière elle » (Léon Mazzella).

PODCAST

Léon Mazzella

Léon Mazzella est journaliste et écrivain.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *