Paris-New York, regards croisés sur la mode (1890-1973)

Paris-New York, regards croisés sur la mode (1890-1973)

« I like to dress Americans, they have faith, figures and francs » (Charles-Frederick Worth, 1895). Emilie Hammen (IFM) raconte les grandes dates de l’histoire des relations transatlantiques dans la mode. Depuis l’époque du Gilded Age aux États-Unis (1865- 1901), la haute société de la côte Est des Etats-Unis constitue une clientèle privilégiée de la couture française. Les clientes américaines de la haute couture ont été un modèle historique de la « consommation ostentatoire » théorisée par Thorstein Veblen. Emilie Hammen retrace une histoire riche en influences réciproques, depuis Paul Poiret, considéré comme « the king of fashion » aux Etats-Unis, jusqu’à Eleanor Lambert (1903 2003), qui créa la Fashion Week de New York et organisa Le Grand Divertissement de Versailles en novembre 1973, en passant par Mainbocher, griffe de haute couture fondée à Paris en 1929 et transférée à New York en 1940… On repense à une formule de la Gazette du Bon Ton en 1913 : « la mode, seule industrie française prépondérante aux Etats-Unis ».

Podcast

Emilie Hammen

Emilie Hammen est titulaire d’un doctorat en histoire de l’art à l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne et chercheuse / professeure à l’Institut Français de la Mode à Paris. Ses recherches portent sur l’historiographie de la mode.

Elle est titulaire d’une maîtrise en design de mode de l’Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré et d’un diplôme de troisième cycle en Design de Mode de l’Institut Français de la Mode. Elle a également obtenu une maîtrise en histoire de l’art à l’Université Paris 1.

Praticienne et théoricienne, elle a travaillé comme designer pour Louis Vuitton et Marc Jacobs de 2009 à 2014. Elle a assisté les conservateurs du festival et du concours Design Parade (Hyères, France) de 2005 à 2010 et a travaillé pour des sociétés de prévision de tendances .

Ses articles sur la mode contemporaine et ses travaux de recherche ont été publiés dans Mode de Recherche, L’Architecture de l’actualité et dans le dernier ouvrage publié par l’Institut Français de la Mode, «Repères / Mode et Luxe». , Culture et marketing « (2014). Elle écrit également sur le design et la mode pour la revue en ligne indépendante Strabic.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *